Dans ce nouvel article concernant la peinture à l’huile soluble à l’eau de marque Cobra je met en lumière l’importance de peindre gras sur maigre.

Cette notion simple et compliquée à la fois est importante puisque cette manière de peindre assure un rendu et une pérennité de l’œuvre.

Un artiste de talent,Steven Rosati https://stevenrosati.com/ illustre ce concept en faisant le parallèle avec notre peau qui a besoin d’hydratation pour garder sa souplesse.

Dans le schéma ici-bas je divulgue une façon de construire et peindre selon ce concept.

Bien entendu si vous peignez Alla prima sans attendre de période de séchage ceci ne vous sera d’aucun secours mais si vous êtes de ceux et celles qui aiment prendre leur temps et travailler en glacis de couleurs ces notions vous seront d’une grande utilité.

Mais pourquoi est-ce important de peindre gras sur maigre?

Il faut savoir que la peinture à l’huile sèche par oxydation, c’est au contact de l’air et de la lumière que la peinture à l’huile sèche. Et oui, il lui faut de la lumière et de l’oxygène.

Si on peint une mince couche dénuée de gras (huile) par-dessus une couche plus épaisse qui est en processus de séchage il est probable que la peinture en surface se fissure. Autre problème commun lorsque l’on ne respecte pas ce principe c’est le flétrissement des couleurs.

Alors il faut être vigilent et se soucier de la façon que l’on superpose les couleurs à l’huile.

En faisant mes recherches j’ai aussi découvert qu’en fait la peinture à l’huile ne sèche pas…elle durcit.

Une période de 6 mois à 1 an est nécessaire pour que la peinture à l’huile soit sèche à cœur. Pour vernir avant cette période il est recommandé d’utiliser des vernis de retouche.

Donc il est conseillé de débuter les premières couches avec du solvant ou ici avec simplement de l’eau pour liquéfier la peinture à l’huile soluble Cobra. Par la suite il vous faudra travailler en ajoutant du gras (médium à peindre et huile) et travailler tranquillement avec des couches plus généreuses de couleur. Le médium utilisé dans le vidéo est le médium séchage rapide Cobra 093.

Voilà ma compréhension du principe que je tente d’appliquer lorsque je peins à la peinture à l’huile.

Dans la vidéo j’utilise les couleurs suivantes : sienne brûlée, sienne naturelle, ombre brûlée, noir d’ivoire, bleu ultramarine, bleu cyan primaire, Blanc de titane

Mes pinceaux préférés : pinceau polytip catalyst, Aspen de la compagnie Princeton. Ils sont en synthétique mais ont les propriétés des pinceaux en soie de porc. Comme je les nettoie à l’eau je les affectionne car ils gardent leur rigidité; les poils de porc imprégnés d’eau deviennent mous et rebelles. Le petit rond fin utilisé est un pinceau Imperial de la même compagnie.

En souhaitant que ce petit article vous éclaire davantage sur la pratique de la peinture à l’huile; et que cela suscitera votre curiosité à propos de la peinture à l’huile soluble à l’eau. Personnellement j’apprécie de ne pas avoir à utiliser de solvant pour peindre.

Anne-Marie Boisvert

Ma mission apprendre et partager

Lire aussi mes articles précédents : https://annemarieboisvert.com/peinture-a-lhuile-soluble-a-leau-cobra-video-demonstration/

Et

https://annemarieboisvert.com/les-peintures-a-lhuile-soluble-a-leau/

https://www.royaltalens.com/fr-fr/produits/couleurs-%C3%A0-lhuile-diluable-%C3%A0-leau/