Si vous êtes comme moi et que vous peignez beaucoup il est parfois utile de peindre sur papier pour élaborer des idées, tester des médiums, proposer des planches, des designs etc.

Mais ce ne sont pas tous les papiers qui conviennent, il faut en général un papier ayant au minimum une épaisseur qui supportera le médium utilisé. Ces papiers varient en porosité, texture, couleur, tramage, densité et épaisseurs.

Dans cet article j’en ai testé plusieurs de la compagnie Strathmore.

Sur le marché vous trouverai plusieurs catégories de papiers; esquisse, dessin, croquis, fusain, aquarelle, illustration, etc.

Ce qui différencie les papiers ce sont leur couleurs, épaisseurs, textures (grain), absorption(porosité) et leur provenance végétale, minérale ou synthétique.

Par exemple : Le papier Arches est en coton, le Yupo est synthétique (plastique) le Terraskin est minéral (roche).

Les papiers Strathmore étudiés ici sont fait de principalement de fibres de bois et sont sans acides.
        

Un papier est jugé sans acide et/ou de qualité archive lorsque le PH contenu dans celui-ci est bien balancé. Ce qui fait en sorte qu’il soit plus durable et moins altérable dans le temps (jaunissement etc.)

Selon moi un papier doit avoir un minimum de 60lbs d’épaisseur pour pouvoir être efficace et résistant aux ondulations. Cela dit lorsque je travaille sur papier, je le fixe avec du ruban cache le temps de l’élaboration.

Tous les papiers listés dans cet article conviennent pour les médiums secs et/ou humides. Je les choisie avec une épaisseur convenable (idéalement 90lbs et plus) et si possible sans acidité s’il y a besoin de conservation à long terme. Dans tous les cas plus le poids du papier est élevé plus il supportera les médiums humides.

Peut-on vernir un papier; oui et non. Il faut savoir que le vernis sera absorbé par le papier donc non réversible. Cela dit les papiers canevas présentés dans cet article sont plus favorables à recevoir un vernis.

Les papiers de la série 300 sont plus économiques et dédiés aux ébauches, les papiers de la série 400 et 500 sont plus appropriés pour la conservation et élaboration d’œuvre finale achevées.

Les fibres de coton sont plus absorbantes que les fibres de bois. La qualité du papier est une combinaison qui reste un choix assez personnel à chaque artiste. Certain préfère un papier ‘’lisse’’ et moins absorbant, d’autre aime davantage travailler sur des surfaces texturées et plus absorbantes. Personnellement je m’adapte et le choisie en fonction des résultats souhaités. Une combinaison de fibres de bois et de coton est souhaitable pour les adeptes du croquis à l’encre tandis que les papiers 100% coton sont plus appréciés par les aquarellistes généralement. Comme je dessine souvent à l’encre et colore ensuite à l’aquarelle je recherche des papiers moyennement texturés (pressé à froid) dont la combinaison de fibres de bois et coton sont bien dosé.

Le grain, la texture et la couleur influence bien entendu le travail mais en ce qui concerne les médiums à l’eau la porosité est importante. Ce que j’ai remarqué c’est que les finis lisses absorbent moins les couleurs, les papiers plus mats et plus texturés absorbe davantage les couleurs. L’un n’est pas mieux que l’autre, cela est une constatation simplement. Le tramage de certain des papiers ci-dessous favorise davantage l’adhérence et imite le rendu peint sur toile.

Truc du métier : appliquer une mince couche de Gesso transparent sur les papiers afin de favoriser l’adhérence et imperméabiliser ceux-ci.

Papier canevas finition texturée (310-9) 115lbs
Ce papier est idéal pour les techniques de peinture à l’huile et/ou l’acrylique. On le conseille pour pratiquer les techniques.

Papier technique mixte noir fini velin (462-509) 184lbs
Ce papier pour technique mixtes est parfait pour dessiner au crayon couleur, à la gouache, à l’acrylique, aux crayons en gel, avec les encres et aquarelles métalliques et autres médiums opaques. Personnellement je les utilise pour dessiner ou peindre en négatif.

Papier technique mixte blanc fini velin (462-109) 184lbs
Utiliser ce papier avec l’aquarelle, la gouache, l’acrylique, le graphite, le stylo et l’encre, le crayon de couleur, le feutre, le pastel et le collage. Ce papier combine les caractéristiques d’un papier aquarelle avec le fini d’une feuille à dessin, créant le papier optimal pour les techniques combinées. Pour les études et les œuvres finalisées.

Papier gris moyen pour technique mixte (462-309) 184lbs
ou
Papier bleuté pour technique mixte (462-409) 184lbs
Ce papier pour technique mixtes épais, brun chaud et gris froid, est spécialement conçu pour les médias clairs et foncés. Il combine également les caractéristiques d’un papier aquarelle et la finition d’une feuille de dessin, créant un papier qui fonctionne pour toutes les techniques humides et sèches. C’est l’hybride parfait de deux papiers les plus appréciés : Croquis Nuances Série 400 et Média mixte Série 400. Ces papiers sont 100 % recyclés (dont 30 % de déchets post-consommateurs), sans acide et fabriqués avec fierté aux États-Unis.

Papier bristol surface lisse (342-9)100lbs 
Convient au crayon graphite, crayon de couleur, fusain, crayon à esquisse, stylo et encre, feutre, techniques mixtes, collage. Ce bristol de haute qualité et d’un grammage élevé est destiné à une œuvre finalisée. Le Bristol lisse est très bien évalué pour le dessin mécanique, le feutre, l’aérographe, le stylo et l’encre.

Papier à peinture à l’huile fini lin (430-309) 215lbs
Ce papier est une alternative intéressante pour peindre à la peinture à l’huile ou au pastel à l’huile. Aucun gesso n’est requis pour imperméabiliser la surface. La texture du papier imite la trame de la toile montée sur châssis, favorise l’amalgame des couleurs ainsi que l’adhérence. Pour pratiquer les techniques et/ou pour création d’œuvre finalisées.

Je vous invite aussi à visionner mon vidéo sur le marouflage d’une œuvre papier car il arrive que l’on produise des œuvres sur papier dignes d’être encadrées : https://annemarieboisvert.com/cours-en-ligne/

Mon étude est ici bien embryonnaire, il existe plein d’autres papiers pouvant être utiles pour peindre; je vous invite à les découvrir par vous-même et trouver celui qui vous conviendra le mieux. Pour ma part j’adore le papier, mon cœur balance car je les aime tous différemment mais en générale lorsque je peins avec de l’acrylique ou peinture à l’huile mon choix s’arrête sur les papiers canevas.

Références

https://www.strathmoreartist.com/page-daccueil.html

https://www.strathmoreartist.com/files/content/product_literature/paper_use_guides/15_sap_media_guide_upd.pdf